Le Wage Rate Index (WRI), indice des salaires ou gages versés à la main-d’oeuvre dans les grands établissements (ceux employant plus de 10 personnes), a augmenté de 6,1 points, soit 5,1 % au premier trimestre 2015 comparativement à la période correspondante de 2014.
Selon Statistics Mauritius, l’indice a atteint 125,8 points au premier trimestre 2015. Une hausse a été notée dans tous les secteurs d’activité, mais ceux qui ont affiché les plus fortes augmentations sont : (a) électricité/gaz (+ 20,5 %), (b) immobilier (+ 11 %), (c) exploitation des carrières de sable (+ 10,9 %) et (d) nouvelles technologies de l’information et de la communication (+ 10,1 %).
Le secteur public (incluant la Défense et la Sécurité sociale), dont le poids dans l’indice général est le plus important, a enregistré une hausse de 4,4 %, contribuant pour 1,1 point dans le total de 6,1 points. Le deuxième secteur en importance, l’industrie manufacturière (dont les activités d’usinage du sucre), a eu une contribution de 0,7 point au chiffre global alors que les parts du secteur du tourisme/hôtellerie et des services financiers ont été de 0,6 point.
Statistics Mauritius précise que le WRI reflète les changements dans les salaires moyens payés à la main-d’oeuvre des grands établissements pour les heures normales. Les grands établissements, indique-t-on, représentaient environ 57 % des emplois totaux en 2014. Les ministères, municipalités, conseils de district et autres départements publics sont regroupés au sein des « General Government Services. » Notons que les apprentis, travailleurs à temps partiel ou qui sont employés sur une base temporaire ne sont pas inclus dans l’exercice.