Le leader de l’opposition, Arvin Boolell, et le député Farad Aumeer se sont rendus à l’hôpital de Souillac en fin d’après-midi hier. Ils voulaient effectuer une visite dans l’Isolation ward pour mieux en saisir son fonctionnement. Selon les informations disponibles, les deux membres du PTr ont pu accéder à l’intérieur du ward où le personnel leur a fourni toutes les explications nécessaires.

Arvin Boolell et Farad Aumeer ont effectué cette visite surprise là où sont actuellement admis huit touristes chinois, dont six en quarantaine et deux en salle d’isolement. Le leader de l’opposition s’intéresse de près au fonctionnement de ce ward. Dans un premier temps, il avait déploré la proximité de la salle de chirurgie pour la cataracte avec l’Isolation ward. Cependant, le ministère de la Santé a soutenu que les chirurgies ont été stoppées depuis quelques jours.

Soulignons qu’aucun nouveau cas suspect n’a été recensé à hier soir. Selon les derniers chiffres, au moins 9 809 personnes ont été contaminées par le virus en Chine. L’épidémie a fait au moins 213 morts en Chine à ce jour.