Pour sa première édition, le Salon des animaux, organisé par la société événementielle Animalia, a accueilli de nombreux animaux domestiques et s’est enrichi d’une quarantaine d’exposants, des professionnels du milieu (éleveurs, professionnels de l’alimentation et des soins etc…). Cet événement a attiré une foule de visiteurs : 15 000 personnes, preuve que les Mauriciens attache une grande importance à ces amis de l’Homme.
Les animaux de compagnie étaient en vedette dimanche dernier dans la cour du collège St-Mary’s à Rose-Hill. Vaches, poissons, oiseaux, hamsters, iguanes, poneys, chevaux et une douzaine de catégories de chiens de race. Adultes et enfants ont découvert et se sont émerveillés devant la très large palette d’animaux qui se sont offerts à eux. Certains sont repartis même avec l’un d’entre eux.
Le Salon des animaux a aussi accueilli la 33ème édition de l’Annual Pet Show de la MSPCA où les chiens de race y ont tenu une place de choix. Dogue Allemand, Labrador, Doberman, Rottweiler, Griffons, Cocker, Yorkshire Terrier, Spitzloup, Cavalier King Charles, American Staffordshire Terrier étaient en vedette. Etaient au programme aussi, des démonstrations d’obéissance sur ring, entre autres. 
Cet événement, dédié aux animaux, a aussi accueilli des éleveurs de chiens de races (Wonderdogs, Berger du Nord, Domaine des Anges vétérinaires), des toiletteurs, mais aussi des membres du Centre Équestre de Riambel.
Le Horse riding a été l’une des grandes attractions du salon. Une partie du terrain de foot a été entièrement consacrée à la gent équestre pour une initiation à l’équitation et balades avec poney. Les visiteurs ont également été séduits par l’iguane de 1m50 de la Réserve des Mascareignes et une chauve-souris du Crocodile Park. Peut-être la vraie nouveauté de cette année est la présence d’un photographe animalier à Maurice. Ingo Burkhardt, jeune Allemand de 22 ans, qui entame sa dernière année en Graphic Design à l’Université de Maurice, a deux passions: la photographie et les animaux. Il a su concilier les deux. Très patient, il peut passer des journées entières à capter l’attention des chiens ou chats et les détendre afin de prendre la photos idéale. Toutes ces photos sont faites en extérieur et cadre naturel, bref tout ce qui peut permettre de réaliser de belles photos. À son stand, il a proposé de découvrir quelques posters qu’il a réalisés. « I have pets at home, this gave me the opportunity to gain experience », dit-il.
Certains ont mis à la disposition du public des stands d’accessoires indispensables ou complètement à la mode pour la race canine ainsi que des jouets. Cet événement, qui se veut annuel, accueillera l’année prochaine des animaux de fermes et éleveurs de bétails.