À quelques exceptions près, le salon Infotech de cette année au centre swami Vivekananda s’est éloigné de son objectif d’origine, qui était de faire la part belle à l’innovation. Ce salon, jadis très prisé par ceux qui veulent découvrir et tester les nouvelles technologies, devient de plus en plus une expo-vente pour les revendeurs du pays.
Infotech est devenu un salon presque entièrement dédié à la vente de produits. C’est ce que l’on a constaté en visitant les stands de ce salon informatique. Or, il a été créé il y a 22 ans pour promouvoir l’innovation et donner l’occasion au grand public d’y avoir accès.
On peut s’interroger sur la présence de revendeurs à perte de vue, proposant des promotions sur les portables, les téléviseurs, mais également des étuis de téléphone et d’autres accessoires du genre. Qu’une grande marque de téléphonie mobile présente la toute dernière technologie en la matière est tout à fait dans l’esprit du salon, mais lorsqu’on voit que l’accent est mis sur les téléphones et d’autres appareils, on ne peut pas s’interdire de penser qu’Infotech déroge à son objectif premier.
Ainsi, on est frappé par la présence renforcée de sociétés de télémarketing. Qui n’avaient d’autre raison d’être dans ce salon que pour recruter, mais qui ont été quelque peu boudées. Quant au job fair, il y a des endroits plus appropriés à sa tenue que dans un salon dédié à l’innovation.
Certains stands valaient heureusement le détour. Ceux dédiés aux drones ont été les plus fréquentés. Il y en avait pour tous les goûts et toutes les utilisations. Du drone à vocation ludique pour enfants et adultes au drone très sophistiqué, utilisé dans le cinéma par exemple, les visiteurs en ont eu plein la vue.