Une douzaine de petites et moyennes entreprises engagées dans le secteur de la joaillerie vont participer au Salon de la bijouterie prévu à Las Vegas du 1er au 4 juin. Objectif : consolider la présence mauricienne sur le marché américain. La délégation est dirigée par Enterprise Mauritius.
Le salon dédié à la bijouterie est un événement annuel qui attire plus de 3 000 participants exposant un large éventail d’oeuvres réalisées avec de l’or, de l’argent et des pierres précieuses. Les pièces antiques et les montres de luxe s’y retrouvent aussi. Enterprise Mauritius organise pour la troisième fois la participation d’opérateurs locaux à ce salon en vue de promouvoir le secteur de la bijouterie sur le marché américain. Ainsi, les entreprises mauriciennes auront l’occasion d’afficher leur savoir-faire, avec pour objectif de récupérer davantage des parts du marché. En effet, de 2010 à 2011, les exportations de bijoux vers les États-Unis sont passées de Rs 3,6 milliards à Rs 3,3 milliards, soit une baisse de 9 %. Les facteurs qui ont contribué à cette décroissance sont la crise de l’euro et le prix élevé de l’or.
Grâce à leur participation au salon, les entreprises mauriciennes seront sensibilisées aux exigences que représente le marché américain pour plus de visibilité en termes de qualité, marque, design et prix. L’accent sera également mis sur le fait que les entreprises mauriciennes sont admissibles à exporter leurs produits aux États-Unis en franchise de douane. La participation de ces PME à ce salon permet d’autre part d’assurer l’accessibilité des entreprises mauriciennes au marché américain et de développer des partenariats avec les acheteurs des États-Unis.
Ce salon est considéré comme une initiative déterminante dans le cadre des efforts en vue d’augmenter les exportations sur le marché américain. Pendant les dernières années, les exportations totales de bijoux excluant les diamants étaient comme suit : Rs 2,3 milliards en 2006, Rs 2,4 milliards (2007), Rs 2,1 milliards (2008), Rs 2,2 milliards (2009) et Rs 3,6 milliards (2010).
Les principaux marchés de Maurice sont la France (38 %), les États-Unis (36 %) et la Belgique (14 %). En 2011, les exportations de bijoux vers la France se chiffraient à Rs 1,3 milliard, vers les États-Unis Rs 1 milliard et vers la Belgique Rs 525 millions.