Eprod Target Ltd annonce que le Salon de la Construction et de l’immobilier 2014, repoussé pour le 26 au 30 juin pour cause des nouveaux règlements du ministère du Commerce, est définitivement annulé. Christopher White, directeur, explique que les compagnies qui devaient présenter leurs produits ne pourront y participer à cette date. De plus, le nouveau tarif fixé par le ministère du Commerce est trop onéreux, le prix passant de Rs 150 000 à Rs 450 000.
« Nous sommes tristes de cette situation et avons été surpris par les nouveaux règlements annoncés le 27 décembre 2013, effectifs à partir du 1er janvier 2014. Ils ont oublié de noter que la construction, commercialisation et l’organisation de tels événements se réalisent sur une période d’une année à six mois avant. Ce qui crée de lourdes conséquences pour notre petite compagnie », soutient Christopher White. Ce dernier rappelle que l’objectif de E-Pro Target à travers le salon est de promouvoir des secteurs professionnels niches et surtout locaux. Cela, explique-t-il, permet de renforcer l’accessibilité et d’augmenter considérablement le chiffre d’affaires de ces entreprises tout en permettant au public d’être mieux informé sur ses investissements. Il se dit déçu que les responsables du ministère du Commerce n’aient pas répondu à ses appels.
Lors du dernier Salon de la Construction et de l’Immobilier, il a noté que les PME et surtout les jeunes n’arrivaient pas à imposer leurs idées. « Dans ce but de faire connaître les vraies pensées de nos jeunes citoyens mauriciens, j’ai créé sur facebook un groupe permettant aux jeunes de s’exprimer anonymement et ouvertement. J’ai déjà quelques vidéos de témoignages de quelques jeunes et j’invite les autres jeunes qui veulent témoigner ou nous envoyer leurs enregistrements à nous contacter via le groupe à l’adresse www.facebook.com/groups/politiquemaurice/».