Dimanche dernier était le dernier jour pour visiter le Salon de la Maison et du Jardin qui s’est déroulé au Centre de conférences Swami Vivekananda(SVICC) à Pailles. Durant cinq jours, les visiteurs, venus nombreux, y ont découvert les nouveautés et ont pu s’informer auprès de professionnels de tous les secteurs, de la décoration intérieure en passant par l’aménagement extérieur. Nous nous sommes promenés à travers toute la salle consacrée à l’univers de la maison pour découvrir les nouvelles offres et nouveaux services, mais aussi les tendances en matière de déco. Que ce soit le savoir-faire artisanal de Maurice, du Rajasthan ou les minéraux de Madagascar, le Salon a ainsi dévoilé le meilleur d’ici et d’ailleurs.
Certains étaient là pour se faire connaître. C’est le cas de Michelle Holy-Harlvelo, une Malgache venue présenter les objets en minéraux et en fer de sa société d’import et export: Holy Art Ltd. Constatant l’intérêt des Mauriciens pour les minéraux et pierres semi-précieuses de la Grande-Ile, elle propose quelques objets à la vente dans le cadre de cette exposition. Parmi les cristaux: l’améthyste, le cristal de roche, le quartz rose, la pierre de lune, la citrine, pour n’énumérer que les plus communes. Ces minéraux sont disponibles sous différentes formes: pierres brutes, galets polis. Les minéraux sont souvent utilisés pour créer des bijoux, mais chez Holy Art Ltd, ils peuvent aussi être utilisés pour créer de belles pièces de décoration de la maison. Un des articles proposés sont les bougeoirs qui trouveront leur place dans le salon ou dans une chambre à coucher. L’exposante a aussi présenté les lampes brutes en sel de l’Himalaya, pour assainir l’air et créer une atmosphère de tranquilité et relaxante. Et a aussi fait découvrir divers objets de décoration en fer tournant autour de l’environnement et du paysage malgaches.
Un art de fusion
De la danseuse de ballet au Bouddha, les corps espiègles que sculpte et dessine Iqbal Calcateea dansent sur ses tableaux en bas-relief. «Cet art est une fusion de la peinture et de la sculpture», nous dit l’artiste. Ce travail de sculpture et de peinture permet de saisir les contrastes de couleurs et de textures. Les formes sont tirées dans des couleurs de sable, de terre ou beige. Iqbal Calcateea qui a créé avec son fils Mohammad Yaasir leur propre compagnie My Creation Home Decor, nous présente ses créations et celles réalisées par son fils: des revêtements muraux et des tableaux en bas-relief mêlant peinture et sculpture qui s’intègrent avec esthétisme dans l’architecture d’intérieur. «Nous n’avons pas de stratégies marketing, our products are our salesmen», nous dit fièrement Iqbal Calcateea, 53 ans. Des séries de tableaux de toutes dimensions sont réalisés, entre autres, avec des enduits de ciment. Des pigments de couleurs sont aussi les éléments qui composent ses créations.
Cet ancien professeur de comptabilité s’est initié à cet art il y a une trentaine d’années. Il apprend, il pratique, devient spécialiste. «Cette technique demande une très grande précision dans la composition». Les tableaux décoratifs qu’il nous présente sont de diverses dimensions. Le fils se met sur les traces du père. Lui aussi appernd vite les rouages de cet art et les maîtrise. Les revêtements muraux avec paillettes et vernis lavables sont exécutés par son fils Mohammad. Père et fils partagent la même passion et décident de se faire connaître et bientôt à mettre en vente leurs créations et les commandes affluent. «Les tableaux coûtent entre Rs 500 et Rs 65000 et les revêtements muraux de Rs 700 à Rs 1000 le mètre carré».
Cet événement annuel est aussi l’occasion de découvrir les nouveautés en matière d’électroménager. Au Salon, le public a découvert la gamme d’électroménager « Un Dîner presque parfait ». Autocuiseur, centrifugeuse, cuiseur de riz, robot culinaire, friteuse sont parmi les produits disponibles… La célèbre émission culinaire de la chaîne M6 « Un dîner presque parfait » s’est associée avec la marque de petit électroménager Harper. Noël approchant, des idées cadeaux originaux sont à découvrir et pourquoi pas pour un dîner presque parfait chez soi.
Four solaire
En fait d’originalité, voici une alternative en cas de panne d’électricité ou de gaz ou en période cyclonique. À son stand, Kwan Pang Bros nous présente ses « fours cyclone ». Le concept de ce four solaire consiste en un four à confinement au fond duquel se trouve une marmite. La marmite reçoit la radiation solaire, réfléchie par les miroirs extérieurs du four solaire. Ce four solaire et par conséquent écologique, permet de cuisiner riz, viandes, soupes et est un moyen d’économie d’énergie assuré.
Comme chaque année dans le cadre de ce Salon, la rénovation, les énergies renouvelables, l’aménagement intérieur ont été les secteurs qui ont intéressé les visiteurs. Agents immobiliers et promoteurs ont aussi tiré leur épingle du jeu, avec de nombreux projets d’achat dans le domaine de l’immobilier.