Le 33e Salon de mai a ouvert ses portes à la créativité de nos plasticiens et sculpteurs. Pour cette présente édition, placée sous le thème de la “Vision de l’île durable”, les artistes donnent à voir leur perception de l’environnement et comment on peut le préserver.
Le public pourra apprécier des créations parfois étonnantes, d’autres qu’il découvrira sans aucune surprise et dont il pourra deviner l’auteur au premier coup d’oeil.
Petite innovation cette année, avec les feuilles dispersées par terre pour faire écho au thème. Si cela crée une certaine ambiance, l’odeur et l’humidité ne sont pas toujours agréables à supporter. Hormis ce petit inconvénient, la visite de l’exposition, à la découverte des soixante-cinq travaux des artistes, vaut le détour.
La 33e édition du Salon de mai prend fin le samedi 7 juin. L’exposition, qui se tient au School of Fine Art du Mahatma Gandhi Institute à Moka, est ouverte de 9h à 17h30.