Après le sergent de police Minien Sinsamy, l’autre gagnant du concours Samba 2014 organisé dans le cadre de la Coupe du Monde de football au Brésil, Coomaren Murdy, a logé une plainte en Cour suprême réclamant des dommages de Rs 5 M aux organisateurs, Play on Line Ltd et Viva Voce Ltd (Radio One). Cet homme d’affaires qui avait fait le déplacement au Brésil en compagnie de son épouse estime que sa famille a subi beaucoup de préjudice par les « wrongful acts, doings and ommissions » des organisateurs. Coomaren Murdy n’avait finalement pas assisté à la finale de la Coupe du Monde, n’ayant jamais reçu de billet pour entrer dans le stade.
Tout comme le sergent Minien Sinsamy, Coomaren Murdy dit avoir vécu un enfer au Brésil car les organisateurs n’ont pas « honoré leurs obligations ». Il a logé une plainte en Cour suprême, réclamant des dommages de Rs 5 M à Play on Line Ltd et Viva Voce Ltd. Il estime que les pertes encourues dues à son séjour au Brésil s’élèvent à Rs 1,5 M alors que les dommages moraux pour « stress, sufferings, embarassement and hurt feelings, disillusion and disappointment » sont évalués à Rs 2 M. Le reste de la somme réclamée représente les billets pour l’entrée au stade qu’il n’avait jamais reçu ainsi que l’argent qu’il avait eu à dépenser sur les paris pour participer au concours.
Dans cette mise en demeure rédigée et logée par l’avoué Me Manoj Appado, Coomaren Murdy relate son calvaire. Vers fin mai 2014, il apprend qu’il est l’un des gagnants du concours Samba 2014 qui offrait deux billets pour assister à la finale de la Coupe du Monde le 13 juillet au Brésil, tous frais payés en plus d’un pocket money de Rs 25 000. L’homme d’affaires décide alors que son épouse allait l’accompagner à ses propres frais. Quelques jours avant son départ, il est informé que le Chief Sports Editor de Radio One Gary Holts s’occuperait de son séjour, des différents transferts à l’hôtel et du billet pour assister à la finale de la Coupe du Monde. Dans le document, Me Appado souligne que « it was not only his ambition to watch the World Cup Final but he would be able to do so in the mystic stadium of Maracana in Brazil which is in itself a dream to be accomplished ». Le couple Murdy prend l’avion le 8 juillet pour l’Afrique du Sud et de là un autre avion pou Sao Paulo. C’est quelques minutes avant son départ de Maurice que commence sa mésaventure, quand il apprend que le Chief Sports Editor de Radio One qui devait l’accueillir ne sera pas présent. En arrivant au Galicia Hotel, où il devait séjourner, son rêve tourne au cauchemar quand il réalise que l’endroit est mal entretenu et bas de gamme. Son full board accomodation se révèle un simple petit-déjeuner et il doit encourir les dépenses pour ses autres repas. Sa mésaventure continue jusqu’au 13 juillet quand il apprend qu’il n’aura pas de billets pour la finale dans le stade et qu’il devra la suivre sur un écran géant à 150 mètres du Maracana. Dans sa plainte, le gagnant du concours soutient que « the competition turned out to be a fake, a treachery and a scam ». « The company and the radio have utterly failed in their duty by not adhering to due diligence principles in as much they failed under all material circumstances to ensure that the said stadium ticket was available ».