Comme chaque année, un peu comme le Beaujolais nouveau, Samsung étoffe sa gamme de Galaxy S, en proposant un modèle dont le but est de s’imposer comme “le” smartphone, celui qu’il faut à tout prix s’arracher. Pari réussi avec le S7, résolument le meilleur du monde… pour le moment, bien entendu !
Un an après, on prend les mêmes et on recommence. Samsung, toujours leader des vendeurs de smartphones, revoit la copie qu’il avait rendue avec son S6, décliné en versions edge et edge+. Cette fois, la gamme est simple, puisque le “petit format” constitué par le Galaxy S7 est assorti d’une version edge un peu plus grande. Le Samsung Galaxy S7 est-il le meilleur smartphone du moment ? La réponse, disons-le d’emblée, est sans conteste oui.
Côté design, le Galaxy S6 était en soi une réussite, tranchant avec le style Galaxy connu jusqu’alors, optant pour un mélange de verre et de métal bienvenu, jouant des courbes et du style unibody. Rassurez-vous donc : le S7 n’est pas une révision esthétique de son prédécesseur, et a même le mérite de revoir quelques-unes des lacunes de son prédécesseur, comme la présence d’un port microSD. La carte mémoire prendra ainsi place au sein du même chariot que la nano-SIM, évitant donc la prolifération de trappes à étanchéifier. C’est d’ailleurs là un des points forts de l’appareil : il ne dispose d’aucune trappe qu’il faudrait prendre soin de fermer correctement, puisque la coque est entièrement scellée.
Malgré ses dimensions très légèrement supérieures à celles du S6 en termes d’épaisseur (7,9 mm contre 6,8 mm pour le S6), le S7 est moins haut et moins large d’un millimètre. C’est d’autant plus logique que sa batterie est d’une capacité nettement supérieure. L’écran, lui, est toujours aussi beau. Mais attention : pas de révolution du côté de l’affichage. On reste sur une dalle de 5,1 pouces supportant une définition QHD (2,560 x 1,440 pixels), ce qui donne une très belle résolution de 575 PPP, largement suffisante pour ne pas distinguer les pixels à l’oeil nu. Le contraste est excellent, grâce à la technologie AMOLED, qui éteint les pixels pour former du noir, et le rendu des couleurs est très bon.