Sandesh Akhade devait représenter l’Inde l’année dernière, mais il fut remplacé au dernier moment par Dashrath Singh. Il est le champion sortant de la Grande Péninsule et tous ceux qui le connaissent s’accordent à dire qu’il est meilleur que son prédécesseur. On le compare même à Vasant Shinde, le plus grand jockey que l’Inde ait produit.
Sandesh Akhade débuta sa carrière en 2009 en tant qu’apprenti à The Royal Western India Turf Club. Six mois après, il sella son premier vainqueur et eut le mérite de battre d’illustres cavaliers, tels Sylvestre de Sousa, à l’issue d’un joli finish.
À 22 ans, il a remporté le titre de champion de la dernière saison avec 64 succès à son actif. Il a aussi créé l’histoire des courses indiennes à Mumbai pour y avoir remporté 151 courses de mai 2013 à avril 2014.
Sandesh Akhade vient d’une famille très modeste. Son père Tukaram débarqua à Matheran au début des années 1980. Son travail était de transporter des touristes à dos de cheval, sur une distance de 2 km.
En 1998, son père rencontra le propriétaire Iqbal Nathani qui lui promit de prendre Sandesh sous sa charge quand celui-ci aura grandi vu qu’il n’avait alors que sept ans. Ainsi, à 15 ans, le jeune homme se retrouva sous la férule de l’entraîneur Rehanullah Khan pour apprendre l’équitation et plus de deux ans après, il devait obtenir une licence d’apprenti jockey.
Être avec les chevaux dès son jeune âge l’a aidé à mieux les comprendre. Il s’est senti à l’aise dès le début. Il a remporté trois Derby, dont la dernière pas plus tard que cette année et son total de victoires classiques se chiffre à 9 à ce jour.  
Sandesh Akhade ne sera pas à sa première expérience hors de la Grande Péninsule. Il a eu la chance de monter en Angleterre cette année pendant deux mois, grâce à ses mentors Iqbal Nathi et l’entraîneur Rehanullah Khan. Aussi, suite aux recommandations du jockey Richard Hughes, il parvint à obtenir quelques montes de l’entraîneur Richard Hannon. Il a aussi participé à The 14th Macau Apprentice Jockeys Invitation Race (MAJIR) qui vient de se dérouler en novembre dernier où il remporta une victoire.
A ce jour, Sandesh Akhade comptabilise plus de 400 victoires à son actif. S’il demeure bien modeste, il est appelé à se faire remarquer s’il obtient de bonnes montes.