C’est un Sanish Ramgopal visiblement déçu et amer qui est sorti de la jockey’s room samedi après-midi, après s’être vu sanctionné en deux occasions par les Racing Steward pour sa monte sur Step To Fame et Charles Lytton. Si pour la première faute deux semaines de suspension lui ont été infligées pour avoir gêné Power Dive dans la 4e épreuve, pour la deuxième il aura à purger quatre semaines de mise à pied pour reckless riding dans l’épreuve phare. La seule consolation pour l’apprenti-jockey mauricien c’est que ces deux sanctions seront purgées concurremment.
L’heure devait être à la réjouissance pour Sanish Ramgopal samedi après-midi car grâce à Step To Fame, il a remporté sa quatrième victoire de la saison. Une saison qu’il voulait marquer d’une pierre blanche d’autant « que je bénéficiais de la confiance de différents entraîneurs ». Mais une faute d’inattention dans la sixième épreuve, alors qu’il était en selle sur Charles Lytton, est venue tout remettre en cause. En voulant prendre les barres au poteau des 1000m, l’apprenti-jockey mauricien fit fi de l’espace restreint qu’il y avait entre le meneur Lucky Valentine et le troisième Donnie Brasco, en s’intercalant entre ces deux chevaux. Sa démarche ne fut pas sans conséquences: Donnie Brasco fut sévèrement gêné et perdit même sa position incommodant à son tour Top Jet qui buta et qui mit Rye Joorawon en fâcheuse posture. Sanish Ramgopal fut trouvé coupable de monte dangereuse et écopa de quatre semaines de mise à pied.« Je n’arrive toujours pas à comprendre comment j’ai pu faire cette faute. Je pense qu’à trop vouloir gagner cette course, j’ai fini par m’emmêler les pinceaux. Je présente mes excuses à tous ceux qui ont subi un quelconque préjudice par ma faute. Ce n’était pas dans mon intention de le faire. Je pense qu’ils comprendront que je suis jeune et que je suis toujours au stade d’apprentissage », a plaidé un Ramgopal visiblement déçu de sa prestation. « Tout baignait dans l’huile pour moi mais cette suspension entache mon bon début de saison. C’est sûr que j’en tirerai les leçons et j’espère revenir plus fort après ces quatres journées de repos »
« Charles Lytton, difficile à battre la prochaine fois »
Inviter à commenter la course de Charles Lytton, Sanish Ramgopal, tout en trouvant que le cheval avait besoin de cette première mise en jambes, s’est dit impressionné par sa performance. « Il démontre si besoin est qu’il est un sujet de classe. Cette course ne pourra que lui faire du bien. Pour moi, il sera difficile à battre à sa prochaine sortie. »
Auparavant, c’est par une victoire que l’apprenti originaire de Souillac, s’est fait remarquer. Engagé pour piloter Step To Fame dans la quatrième épreuve, l’apprenti se montra à la hauteur non sans avoir commis une faute aux 800m lorsque se rabattant brusquement à la corde, il gêna Power Dive. Outre l’élève d’Alain Perdrau, les victimes collatérales de cette faute furent King’s Soldier et Yoda Man qui durent être repris par leur cavalier respectif. Pour cette faute, il écopa de deux semaines de suspension. « J’étais très confiant en la victoire de Step To Fame. Il était trop fort pour cette catégorie. Mon entraîneur m’a demandé de bien sortir et de prendre la position tête et corde et que par la suite, le cheval fera tout de lui-même. Déjà, lors de son baptême du feu, Step To Fame avait démontré qu’il possède un bon potentiel. Personnellement je pense qu’il est promis à un brillant avenir à Maurice. »