Marsan porte-monnaie ki roul dan BMW
— Éta Ti-Louis, ki position my good friend ? Kot to pé allé sa kout la ? Ankor lors catamaran ?
— Assez ar sa zistoir catamaran-la. To pas pé trouvé kouma sa pé fini la ? Mo pas finn assez gagne l’emmerdement ar sa ?
— Ti-Louis, toi tu es un champion, un crack, comme on dit. To pou fini par tire to lipié dans sa zétrillé-la. Mais kot to pé allé koumsa ?
— Mo pé alle lors enn mission la…
— Ki to finn vinn Mission Man tout asterla ?
— Mais non, mo pé alle lors enn la piste. En fait pé rod inpé porte-monnaie pou vendé.
— Ti-Louis, ki sisa sa ?! Ki sa zitoir-la encore ? Dépi kan to finn vinn marsan anbilan ? Komyé porte-monnaie to pou bizin vendé pou kapav gagne enn la vie ?
— Pas koz koumsa. Toi ki koné, il n’y pas de sot métier dans ce monde de fous…
— Ti-Louis, mo d’accord avec toi, mais vendeur de porte-monnaie.…
— Pas koz koumsa. Sa camarade ki mo pé alle guetté pou enn-deux conseils, il vend des porte-monnaies mais il roule enn BMW siouplé.
— Ti-Louis, li kapav pé glacé ar BMW pas pou li.
— Hey, koz kozé ki biz in kozé, pas koz kozé ki pas bizin kozé. Glacé, li vann porte-monnaie mais li éna souval, li fer fet ek zoké dans discothèque, so lakaz raté ti à croire Clarisse House. Pas fini kamarad, li mem kouma dire enn vitrine bijoutier.
— OMG… Ti-Louis, sa éna bézé la. Séki to pé renconté koumadir film sa.
— To croire pou naryé bann producteurs Hollywood pé vinn tourne film dans Maurice ? Ici mem éna enn tas scénario véridik.