Ti zouer tape plein? Mon oeil!
Imaginez que si j’avais fais un «levé pilé» lors de la première journée chez ce Monsieur qui a plusieurs casquettes et devant lequel, on déroule très souvent pour ne pas dire trop souvent le tapis rouge dans les couloirs des tribunes pour des raisons que nous ignorons. Imaginez donc que j’avais joué ce «levé pilé» en faisant confiance aux trois chevaux de l’écurie Gujadhur lors de cette journée inaugurale, nommément Tiger Island, Tandragee et Ambassador Rex.
Mais ce que vous n’imaginez pas, c’est ma grande colère après la dernière course, perdue par un Ambassasor Rex qui, s’il a eu une course difficile, n’a pas aussi été monté comme il se doit. Le Sheriff a agi mais il semblerait qu’il n’a regardé que d’un oeil seulement.
Demain, que se passera-t-il si je mise sur un doublé de l’écurie Vincent Allet? Qui au sein du board des administrateurs ou des commissaires de courses peut me donner la garantie que mes chances ne seront pas anéanties dès l’ouverture des stalles. Il contrôle tout. He knows everything, he follows each and every betting as he has the first hand. Why should he pay you more when he can pay someone else less to do the job?
«Ti zouer tap plein»? Mon oeil, oui !. «Plis to mise lors so bane levé pilé, plis to pile en place.» En effet, entre «levé pilé» des autres et le «levé pilé» du gars, il y a une grosse nuance. Croyez-moi, je sais de quoi je parle.