Le ministre des Arts et de la Culture Santaram Baboo a affirmé que le National Heritage Fund (NHF) a identifié une centaine d’éléments relevant du patrimoine intangible existant sur le territoire mauricien. C’était lundi à l’occasion du dévoilement d’une plaque commémorative sur le site archéologique du Fort Frederik Hendrik, à Vieux-Grand-Port dans le cadre de la Journée internationale des sites et des monuments observée à travers le monde le 18 avril.
Santaram Baboo affirme que c’est suite à un inventaire que le NHF est arrivé à ce chiffre et souligne que Maurice a presque 200 sites classés patrimoine national. « À Maurice, nous sommes chanceux d’avoir un riche patrimoine culturel incluant le matériel et l’immatériel », soutient-il. Et d’ajouter : « La culture a le pouvoir de transformer les sociétés. Les sites et monuments historiques enrichissent les aspects de la vie d’innombrables façons. » Santaram Baboo rappelle que, depuis septembre 2015, 17 sites religieux et liés à l’esclavage ont été classés patrimoine national. Celui de Vieux-Grand-Port en fait partie.
Le ministre des Arts et de la Culture souligne que le district de Grand-Port est l’un des plus riches en termes d’histoire et de sites du patrimoine : il abrite 18 sites nationaux et 30 susceptibles d’être classés comme tels, indique Santaram Baboo. Et de rappeler l’importance de la baie de Grand-Port, par où les Hollandais et les Français sont arrivés à l’île de France et où s’est déroulée la bataille navale entre les Anglais et les Français. Il indique que des travaux de restauration sont en cours à la Tour des Hollandais et au monument des Hollandais, à Ferney.
Par ailleurs, pour marquer la Journée internationale des sites et des monuments, le ministère, en collaboration avec d’autres organismes gouvernementaux et non gouvernementaux, propose un week-end portes ouvertes dans 17 sites classés patrimoine national, les 23 et 24 avril. L’entrée sera gratuite. Le public est aussi invité à se familiariser avec les jeux d’antan et à découvrir des voitures classiques et vintage, le dimanche 24 au Port-Louis Waterfront, de midi à 16 heures. Une initiative rendue possible grâce à la collaboration de l’Automobile Association, présidée par Krishna Thirapathi.