photo illustration

Selon le dernier rapport du ministère de la Santé et de Qualité de la vie, le nombre de nouveaux cas de VIH/SIDA détectés chez les Mauriciens était de 368 en 2017. Alors qu’en 2016 et 2015, l’on identifiait respectivement 319 en 2016 et 262 nouveaux cas.

Parmi les maladies transmissibles, il nous revient que 28 cas de paludisme, 13 cas de dengue et trois cas de chikungunya, tous provenant de l’étranger, ont été signalés en 2017.

De tous les décès enregistrés en 2017, les maladies du système circulatoire étaient responsables de 32,3% de maladies endocriniennes, nutritionnelles et métaboliques
(principalement le diabète) de 23,9%, de néoplasmes (cancers) de 13,8%, de maladies du système respiratoire de 10,4% et de lésions et d’empoisonnement de 5,4%.