L’obésité infantile est devenue une priorité de santé publique au ministère de la Santé. Les résultats d’une étude menée en 2011, le Global school based Student Health Survey, indiquent que 21,2 % des enfants âgés de 13 à 15 ans ont un surpoids et 6,2 % sont obèses. C’est la conséquence d’une alimentation déséquilibrée et de l’absence d’exercice physique.
Lors d’un atelier de travail multisectoriel tenu lundi et mardi au Domaines Les Pailles, le ministre de la Santé Lormesh Bundhoo a déclaré que la lutte contre l’obésité infantile devra se traduire dans des partenariats stratégiques. Il annonce la révision et une remise à jour du National Nutrition Action Plan de 2012-2016 qui sera basé sur les données du Nutrition Survey de 2012. Par ailleurs l’étude du ministère de la Santé sur la consommation de sel à Maurice vient d’être terminée.
Le mode de vie des enfants de nos jours représente des risques pour leur santé à l’âge adulte. « La seule marche que les enfants font aujourd’hui c’est de leur maison à un véhicule de ramassage scolaire. Monter à bicyclette ou jouer au ballon ont été remplacés par la télévision et les jeux vidéos et la navigation sur internet », constate le ministre de la Santé. « Parallèlement les repas sont composés d’aliments riches en calories et en graisses. Autre constat : les parents travaillant pendant de longues heures, la meilleure option pour le dîner est l’achat d’un fast food tout prêt ou un aliment déjà cuit sur les étagères d’un supermarché. Tandis que les déjeuners faits maison des écoliers ont été remplacés par de l’argent de poche ».
Seulement 30,2 % des collégiens mangent des fruits deux fois par jour ou davantage, indique le ministère de la Santé. 35,8 % des étudiants mangent des légumes trois à quatre fois par jour, tandis que 39,7 % consomment des boissons gazeuses une fois ou plus par jour. Un système de Nutrition Surveillance est en cours dans les Well Baby Clinics dans tous les services de soins de santé primaires et chez les femmes enceintes et les données sont compilées par la Nutrition Unit du ministère de la Santé.
L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande au moins 60 minutes d’exercices physiques modérés ou intensifs aux enfants et aux adolescents. Toutefois le School Based Student Health Survey du ministère de la Santé révèle que seulement 19,4 % des enfants ont une activité physique pendant 60 minutes tous les jours. 39,4 % des enfants ont une occupation sédentaire pendant trois heures ou plus par jour.