Source photo: Internet

Suite aux récentes grosses averses, le ministère de la Santé avise le public des dangers que représentent les infections gastro-intestinales résultant de la contamination d’eau potable et d’autres aliments. Selon les derniers chiffres du ministère, le nombre de cas de gastro-entérite enregistrés dans les cinq hôpitaux régionaux et l’hôpital de Souillac, Montagne-Longue et Mahébourg est en hausse pour le mois de décembre.

Ainsi, 555 cas de gastro-entérite ont été enregistrés du 18 au 26 décembre 2017, contre 603 cas du 19 au 25 décembre 2016. En outre, 704 cas ont été recensés du 25 au 31 décembre dernier, contre 742 du 26 décembre 2016 au 1er janvier 2017.

La gastro-entérite est une maladie dont on se passerait bien, surtout en ce début d’année. Soyez donc intraitable sur l’hygiène et ne buvez pas l’eau du robinet avant de l’avoir fait bouillir. Évitez surtout tous contacts physiques avec les personnes déjà atteintes par la maladie.