La compagnie américaine Boston Scientific lance sur le marché local un nouveau traitement médical, Vessix, qui traite l’hypertension artérielle en amortissant les nerfs près des reins. Ce traitement sera disponible à Maurice à partir de l’année prochaine à travers la compagnie locale Azur Médical.
Trente-deux cardiologues de calibre exerçant dans la zone sud de l’Afrique ont participé samedi dernier à un atelier de travail à l’hôtel Shandrani à Blue Bay, afin de se familiariser avec ce nouveau dispositif pour combattre l’hypertension. Le système Vessix est un dispositif de dénervation rénale perfectionné et hautement différencié, caractérisé par une interface à bouton-poussoir intuitive, une courte durée de traitement (30 secondes) et une approche de sonde à ballonnet montée sur guide (over the wire) familière à la plupart des spécialistes cardiovasculaires. Le système Vessix a obtenu le marquage CE et l’approbation de la TGA australienne ; il est actuellement disponible à la vente en Europe, au Moyen-Orient, en Australie, en Nouvelle-Zélande et dans certains pays d’Asie.
Boston Scientific opère dans le domaine des technologies médicales depuis plus de 30 ans et offre une vaste gamme de solutions de haute performance qui répondent aux besoins des patients ou encore des solutions visant à réduire les coûts de soins de santé.
Parmi les intervenants à cet atelier de travail, les cardiologues Simon Beshir (Namibie), Riaz Dawood (Afrique du Sud) et Ben Dundon (Australie), entre autres, ont élaboré sur les symptômes, causes et moyens de traitement de l’hypertension. Environ 10 millions de cas d’hypertension ont été recensés dans le monde malgré la prise de médicaments. Les patients atteints d’hypertension nécessitent un contrôle sévère et une abstinence en matière d’alcool et de tabac.