Après le Harley Fertility Centre qui a fêté ses 10 ans en 2012, un 2e centre de fertilité voit le jour à Maurice. En effet, les couples qui éprouvent des difficultés à concevoir un enfant peuvent désormais également se tourner vers l’hôpital Apollo Bramwell, Moka, pour tenter l’expérience de la fécondation in vitro.
Depuis peu, l’hôpital Apollo Bramwell est en mesure de proposer aux Mauriciens mais également aux étrangers de passage à Maurice, les dernières techniques de fécondation in vitro (FVI). Cette procédure, rappelons-le, permet d’effectuer la rencontre de l’ovule de la femme et du spermatozoïde de l’homme en laboratoire. Pour pouvoir offrir ce service, Apollo Bramwell Hospital s’est dôté d’un centre, situé dans une aile séparée du reste de l’hôpital. Cela permettrait de garantir, entre autres, la confidentialité des patients. Selon les responsables de l’hôpital, toutes les procédures relatives à la fécondation in vitro sont effectuées dans le respect des normes et pratiques internationales. D’ailleurs, le nouveau centre de fertilité de l’hôpital, géré par des scientifiques et médecins formés aux Etats-Unis, en Europe et en Australie, est doté d’équipements dernier cri et de toutes les facilités. Le Dr Salah Aljanabi, Clinical Services Development Manager et généticien moléculaire à Apollo Bramwell, indique qu’environ 10% de couple à travers le monde souffrent de problèmes d’infertilité.
Grâce à ce 2e centre à Maurice, plus de couples auront la possibilité de concevoir un enfant. Les patients bénéficieront de l’expertise médicale du personnel local et international mais également du soutien nécessaire durant le traitement. Des techniques telles que l’analyse du sperme, l’insémination intra-utérine (IIU) (technique où le spermatozoïde est placé à l’intérieur de l’utérus de la femme pour faciliter la fécondation) et l’injection de sperme intra-cytoplasmique (ICSI) (technique où un spermatozoïde sélectionné est directement placé dans l’ovule) seront utilisées. Le programme mis en place dans le centre de fertilité à Apollo Bramwell est ouvert aux patients locaux et internationaux. Il vise un taux de réussite des plus élevés. Dans un communiqué de presse, Apollo Bramwell cite les propos du Dr. Aljanabi qui explique que « le centre de fertilité de l’hôpital a déjà établi des partenariats avec des hôpitaux et des cliniques renommés en Europe et en Asie dans ces différents domaines. Notre collaboration avec ces institutions nous permet d’offrir des soins et un soutien exceptionnel à nos patients et à leurs familles. Les échantillons au centre de fertilité sont gardés dans un environnement aseptisé pour assurer la plus haute qualité et stérilité de ces prélèvements. »