Le ministère de la Santé a constaté une légère hausse dans les cas enregistrés de gastro-entérite dans les hôpitaux publics. Pendant la semaine du 10 au 16 juin, 703 cas ont été enregistrés, du 17 au 23 juin, 730 cas, et pas moins de 750 autres cas encore dans la semaine du 24 au 30 juin.
Le public est par ailleurs avisé de prendre les précautions nécessaires pour rester en bonne santé. Il leur est conseillé de faire bouillir l’eau avant de la consommer, de se laver les mains fréquemment, de garder un environnement propre, de consommer des repas fraîchement cuisinés, de laver proprement fruits et légumes et de ne pas consommer ceux qui sont tombés, de protéger les aliments en les couvrant et, enfin, de se réhydrater continuellement. En cas de gastro-entérite, les prestataires de service en alimentation doivent s’abstenir de travailler et, en cas de symptômes, il est strictement conseillé de se rendre immédiatement dans le centre de santé le plus proche pour des soins appropriés. À noter enfin que l’allaitement exclusif des nourrissons de 0 à 6 mois les protège contre la gastro-entérite.