La Health Sector Strategy sera rendue publique à la fin de juillet, a indiqué le ministre de la Santé Lormus Bundhoo au parlement mardi dernier. Ce plan d’action (2012-2016) vise à améliorer le secteur de la santé : rénovation d’hôpitaux, acquisition d’équipements, formation du personnel, entre autres. Quelque Rs 510 millions ont été allouées afin de mener à bien ce projet.
« The Government has approved the implementation of the E–health Strategic Plan at all Public Health Outlets with a view to ICT being used to enhance delivery of services », a déclaré le ministre de la Santé. Et pour assurer le bon fonctionnement de cet outil, un Patient Master Index à identification unique sera implémenté. « Through the implementation of this plan, it is expected that there will be better control on the issue of drugs to patients, reduction in waiting time, easy retrieval of records and timely access to clinical test results, amongst others », a expliqué Lormus Bundhoo. Le coût du projet est estimé à Rs 510 millions. Un projet pilote d’un montant de Rs 37 M sera implémenté au Jawaharlall Nehru Hospital à Rose-Belle, puis étendu aux autres institutions de santé publiques.
Parmi les autres projets envisagés par le ministre : la formation de quelque 4 800 health employees en Customer Care ; l’investissement massif dans le développement infrastructurel des institutions hospitalières notamment à l’hôpital de Candos et à Poudre-d’Or ; la construction de cliniques dans diverses régions ; la mise en place d’un service de mammography screening à l’Institute for Woman’s Health service pour le dépistage précoce du cancer du sein.
Le ministre de la Santé a également cité diverses réalisations dans les établissements de l’île : la rénovation de l’hôpital de Poudre-d’Or, une Accident and Emergency Unit à l’hôpital SSRN, une unité de chimiothérapie (qui jusqu’à ce jour n’était disponible qu’à l’hôpital de Candos à Quatre-Bornes) et des facilités d’endoscopie.
« The construction of a New Jeetoo Hospital has been the subject of discussions for several decades. A modern state-of-the-art new Dr A.G. Jeetoo is now a reality. This Hospital is one of the most modern in the Indian Ocean with state-of-the-art magnetic resonance imaging facilities. The bed capacity of this new hospital has been increased by 100, that is from 450 to 550 beds. So far, Government has invested 2.2 billion rupees and a further amount of 132 million rupees will be injected until final completion », a déclaré le ministre.
Lormus Bundhoo a également énuméré les appareils désormais en service à l’hôpital Subramania Bharati Eye. Le ministre a de plus tenu à rappeler la relocalisation de la Neonatal Intensive Care Unit de l’hôpital Victoria et la construction d’un nouveau bâtiment abritant une Cardiac Unit alors que les travaux de rénovation pour le bâtiment existant devraient être achevés d’ici juillet. Le montant des travaux s’élève à Rs 34,3 millions. La construction d’un Bloc C abritant une Neonatology Unit, d’une Cardiology Unit, d’un male Medical Ward and male Orthopaedic Ward au coût de Rs 125 M à l’hôpital de Flacq a aussi été évoqué. Le ministre de la Santé a par ailleurs mentionné la mise en place d’un Day Care Centre à l’hôpital Nehru, une vision du gouvernement de décentraliser les services de VIH, et d’autre part, celui des services de dialyses offerts à l’hôpital de Souillac.
Lormus Bundhoo a rappelé ses ambitions de ministre de renforcer et de réformer le domaine de la santé grâce à la modernisation des infrastructures, l’amélioration des services de santé, entre autres. Le ministre a aussi soutenu que le programme 2012-2016 du gouvernement vise l’amélioration de la qualité de la vie tout en permettant au pays de progresser sur le plan socio-économique.