Le président de la Nursing Association Bagooaduth Kallooa n’entend pas atténuer ses propos. « Nou pa esite pou dir li. Nursing school la, li arkaik, depasse, prehistorik », a-t-il lancé le 22 mars à l’hôtel St-Georges, Port-Louis.
La Nursing Association (NA) ne relâche pas la pression. « Bann otorites finn kondamn nou akoz nou finn dir ki Nursing School arkaik, depasse ek ‘prehistorik’. Me nou maintenir nou propos. » Bagooaduth Kallooa, président de la NA, animait une conférence de presse jeudi après-midi à l’hôtel St-Georges, à Port-Louis.
À titre d’exemple, M. Kallooa avance : « Pou midwifery (NdlR : sage-femme), nou pena enn professer ki pe servi nouvo metod ! Zot finn pran enn retraite lor contrat ek contrat la finn renouvelle sa lanne la… Pou kour psychiatrie, pena okenn specialis en psychiatrie pou donn kour. » Et d’apprecier : « Li pa kouma dir nou pe demann lexpertiz depi deor. Ena sa bann kapasite la dan moris. »
Le syndicat s’est par ailleurs questionné sur le bien-fondé même de la pédagogie adoptée dans la formation au métier d’infirmier. « Li pa posib ki bann nouvelles recrues fek sorti lekol, nou nek avoy zot dan la sal san formasyon… Sa bann procedir la zame pa ti pe existe avant », fustige M. Kallooa.
Certificats
Selon M. Kallooa, il serait tout aussi impératif de faire évoluer l’attestation de la formation en nursing de certificate à diploma. « Depi 2008, PRB finn rekomand minister revwar curriculum la ek finn rekonet ki bizin donn diploma olye certificate… » explique-t-il. M. Kallooa devait à maintes reprises remettre en question la bonne volonté du ministère sur ce dossier. Il ajoute : « Seki otorite pa finn kompran, sekter prive finn resi konpran. Depi avan Apollo Bramwell ouver, zot finn form zot nurses ek finn donn zot diploma. »
La NA propose également des mesures échelonnées à court, moyen et long termes. À court terme : la Nursing School devrait être rénovée ; à moyen terme, « bizin kapav rehauss nivo la depi Nursing School à College of Nursing kot tou bann diplomes gagn acreditation international » ; et à long terme, « bizin permet specialisation ek ofer enn mentoring program pou komplet bann formations ». Sans quoi, estime M. Kallooa, « bientot pou bizin aret fett Nursing Day ».