Krishna Dev Boodia, président de la Ministry of Health and Quality of Life Transport Workers Union (MHWU), a mis l’emphase sur des problèmes du secteur de la Santé, qu’il considère comme « délicats ». Selon lui, « les recommandations faites auprès du PRB sont restées stagnantes ». Evoquant « des conditions difficiles », il demande qu’il y ait provision pour une “risk allowance”. « Il faut des dialogues entre le syndicat et le ministère de la Santé. Au niveau des hôpitaux, il y a un manque accru de personnel et on n’est pas capable de répondre à toutes les demandes. Il est temps d’avoir recours à un recrutement et à une mise en place de structures permettant aux chauffeurs de pouvoir travailler sur la base d’un “shift system”. »  
Quant à Haniff Peerun, président de la Mauritius Labour Congress (MLC), il rappelle que la MLC s’est affiliée à la Ministry of Health and Quality of Life Transport Workers Union pour débattre des problèmes des chauffeurs ambulanciers. « Les syndicats ont écrit plusieurs lettres au ministère sans avoir de réponse alors qu’il y a des problèmes à ce même ministère. »  L’urgence, dit-il, repose sur « l’amélioration des qualités de services ». Parmi les points évoqués par Haniff Peerun figurent les agressions, à la fois physiques et verbales, commises sur des infirmiers par des patients. Autre cas soulevé : « Les chauffeurs sont de service soit deux jours consécutifs, soit deux jours dans les journées suivantes. Minis Lasante pa fine fer narien pu recrute bane chauffeurs attendant malgre ki nu fine depos divan PRB. »
Il demande dès lors à Anil Gayan de revoir les conditions d’emploi dans ce secteur tout en disant qu’il est temps de recruter des femmes chauffeurs. « Il y a beaucoup de femmes qui sont à la tête d’auto-écoles. Il serait intéressant de leur permettre aussi de conduire les ambulances… » Au niveau des salles d’attentes et dans les chambres pourvues d’un téléviseur, Krishna Dev Boodia demande par ailleurs qu’un CD éducatif soit diffusé afin de permettre aux patients de mieux comprendre le fonctionnement du service hospitalier.