Appollo Bramwell s’associe à Marissa Nel & Associates, une société sud-africaine spécialisée dans les soins orthopédiques/prothétiques et société allemande Otto Bock pour proposer un nouveau service à ses patients. Il s’agit d’une unité spécialisée dans les orthopédiques et prothétiques en vue de redonner espoir à des personnes qui ont subi une amputation d’un de leur membre suite à une maladie ou un accident. Ainsi, grâce aux orthèses – qui sont des dispositifs utilisés pour contrôler ou neutraliser l’effet d’une déformation réelle ou en développement, ou une prothèse – qui est un dispositif artificiel, les patients peuvent retrouver la mobilité et une meilleure qualité de vie. Rappelant que le diabète est une des principales causes d’amputation et, conséquemment, d’une mobilité réduite, David Gray, Deputy Chairman de l’hôpital Appollo Bramwell, explique que ce nouveau service offrira un programme technique qui aidera à réaliser une fonction qui est devenue déficiente. « Nous ne pouvons donc restaurer une mobilité, de confort et une meilleure image de soi grâce aux derniers modèles de prothèses. Notre objectif est d’offrir un dispositif adapté au mode de vie du patient, tout en restant cost-effective », dit-il dans un communiqué de presse. À travers cette nouvelle unité, les patients d’Appollo Bramwell bénéficieront de conseils d’experts pour choisir l’appareil qui convient le mieux à leurs besoins. Ils auront également droit à un suivi attentif sur le long terme pour évaluer l’ajustement et la fonction des prothèses. Ce service est disponible pour les adultes et les enfants. « Les besoins des enfants handicapés ne sont pas différents de ceux des autres enfants. Ils veulent être mobiles et pouvoir jouer avec leurs amis. Une intervention précoce peut améliorer les résultats, et permettra de réduire l’impact de l’handicap sur ces enfants », indique Marissa Nel, Chief Medical Prosthestist. Steven Baard, PDG de Otto Bock, Afrique du Sud, souligne pour sa part que « nous nous assurerons à ce que Marissa Nel and Associates et l’hôpital Appollo Bramwell aient les produits et les matériaux appropriés pour répondre aux différents besoins des personnes ayant un handicap physique ». Grâce aux progrès de la technologie, les composants prothétiques sont en constante évolution, rappelle-t-il.