Le Professeur Wajid Ali Khan, ophtalmologue et doyen de l’hôpital Al-Shifa Trust du Pakistan, et son équipe se trouvent actuellement à Maurice en vue d’effectuer une série d’examens de dépistage ainsi que des greffes de cornées à l’hôpital Subramanian Bharati, à Moka.
L’équipe est à Maurice jusqu’au 31 août à l’invitation du ministère de la Santé. Le Prof Wajid Khan est accompagné du Prof Nadeem Qureshi, Consultant et Chef du service Vitreo Retina ; du Dr Sultan Asif Kiani, Assistant Professor Ophthalmology, et du Dr Shazad Iftkhar, Assistant Professor Ophthalmology. L’équipe effectuera une visite de courtoisie au ministre Lormus Bundhoo. Elle aura également des séances de travail avec les cadres du ministère de la Santé. Le Dr Wajid Khan, qui a suivi sa formation en Irlande, a développé un intérêt particulier pour les maladies de la cornée. Il a été à l’initiative de nombreuses techniques pour soigner diverses maladies liées à la cornée au Pakistan. Le Dr Wajid Khan est détenteur de nombreuses distinctions du gouvernement pakistanais et d’universités étrangères.
Le Pr Wajid Khan est à sa sixième visite à Maurice ; son équipe et lui font régulièrement le déplacement dans l’île pour des missions de santé. Depuis 2008, le Pr Wajid Khan et des ophtalmologistes du Pakistan viennent à Maurice à la demande du ministère. Son équipe a opéré des cas ophtalmiques complexes sur une base volontaire. L’équipe était intervenue jusqu’en 2011 sur 168 cas ophtalmiques complexes. 46 cas de greffes de cornée et de chirurgie plastique oculaire et vitréo-rétinienne complexes, ainsi que des chirurgies pédiatriques ont été effectuées par l’équipe en 2012.
Afin de renforcer la coopération entre Maurice et le Pakistan, l’hôpital Al-Shifa Trust — désigné en 1992 comme Centre collaborateur de l’Organisation mondiale de la Santé pour la prévention de la cécité — et le ministère de la Santé ont signé l’année dernière un protocole d’accord pour formaliser la coopération. L’accord fait provision pour la formation de médecins et du personnel paramédical et prévoit le transfert des patients mauriciens, dont les cas sont complexes, au Pakistan. Selon les termes de l’accord, l’équipe pakistanaise continuera d’opérer sur des cas complexes sur une base volontaire en utilisant la technologie de pointe et de nouvelles techniques disponibles à Maurice. L’équipe est aussi appelée à former des chirurgiens locaux et le personnel paramédical. L’accord fait aussi provision pour que les médecins mauriciens et autres personnel médical et paramédical bénéficient de formation à l’hôpital Al-Shifa Trust au Pakistan.