De l’enveloppe de Rs 11,6 milliards accordée à  la Santé, on relève que le gouvernement compte investir davantage dans l’amélioration des infrastructures hospitalières et dans la médecine hi-tech. S’agissant des traitements, le budget consacré à l’achat des médicaments connaît une hausse de 20%, portant à Rs 1 milliard les dépenses sur cet item, qui inclut aussi les vaccins.