Le ministère de la Santé finalise les procédures en vue du recrutement d’une cinquantaine de généralistes. La Public Service Commission prévoit la tenue des examens pour le recrutement de ces futurs médecins en juillet. L’organisme de recrutement pour la Fonction publique serait en présence de 450 demandes pour les postes de médecin.

Dans les milieux de la Santé, on évoque la nécessité d’un renforcement de l’effectif des médecins en raison de l’introduction du “shift system” et de l’ouverture de nouveaux services dans les hôpitaux. Par ailleurs, le recrutement des médecins dans la Fonction publique ces dernières années a toujours donné lieu à un certain mécontentement.