L’association TI Diams a lancé ce matin son programme d’activités à l’occasion de ses 10 ans. L’ONG qui vient en aide aux diabétiques de type 1 a revu son système de communication en lançant une page facebook pour le grand public et inaugurera en septembre prochain son nouveau site internet.
L’association fait un appel aux volontaires pour les activités qu’elle organisera jusqu’à fin décembre. Lors d’une conférence de presse au restaurant Lambic à Port-Louis, Abdullah Dustagheer, président de l’ONG, a fait ressortir que le nombre de cas de diabétique de type 1 est en augmentation. « Depuis notre ouverture, notre association a toujours milité afin de briser les tabous sur cette maladie qui touche plus de 400 personnes à Maurice. Notre but a toujours été d’informer le public sur les différences entre les deux types de diabète et de proposer notre aide pour ceux qui souffrent de cette maladie. Nous offrons notre aide à plusieurs niveaux, que ce soit médical ou psychologique », explique-t-il.
Pour l’association, la célébration de ses 10 ans est une preuve de son implication à Maurice. « Nous sommes très fiers de fêter nos 10 ans. Cela montre que nous sommes bien présents et que notre association permet à de nombreux diabétiques d’apprendre à gérer leur diabète », poursuit Abdullah Dustagheer. Les 10 ans de l’association seront célébrés sous différentes activités telles que des Road Shows qui auront pour but de sensibiliser les gens sur la maladie et de proposer des informations de base sur le diabète de type 1. Il y aura ainsi des open days, une Family bingo night le 12 septembre au collège Saint Mary’s, ainsi qu’un grand événement autour de la journée du diabète le 14 novembre prochain. Les activités de l’association prendront fin en décembre avec des Flag days les 19, 20 et 21 décembre. À noter que les différentes dates et lieux des activités seront communiqués sur la page facebook de l’association. L’ONG a aussi mis en place un nouveau système de communication à travers un nouveau site web qui sera lancé sous peu et un page facebook ouverte au grand public. « Nous avons complètement revu notre site afin qu’il soit attractif et plus accessible au grand public. Nous avons également travaillé avec une banque pour avoir un système de virement bancaire sécurisé afin que l’on puisse recevoir des dons. Nous avons aussi repensé à la page facebook en y mettant le calendrier de nos activités, ainsi que des informations de base sur le rôle de notre association », explique Bianca Labonté, manager de l’ONG.
Alors que son budget tourne autour de Rs 6 millions par année, l’association débourse annuellement Rs 25 000 par diabétique inscrit chez elle, d’où son besoin de solliciter des dons : « Nous avons beaucoup de chance d’avoir avec nous des partenaires financiers réguliers qui nous permettent de garder un bon rythme, mais nous avons toujours besoin de plus de moyens financiers pour pouvoir aider plus de diabétiques et apporter à Maurice de nouveaux traitements et technologies modernes qui aideraient les patients dans leur vie de tous les jours. Nous avons également besoin de compter sur l’appui de volontaires pour différentes activités. Notre demande de volontaires est vaste et tout le monde peut nous aider d’une manière ou d’une autre », affirme Abdullah Dustagheer.