Parmi les propositions de l’Association of Tourism Professionals, il faut enlever la taxe sur les billets d’avion pour ceux venant à Maurice pour un pèlerinage spirituel.

Selon Daniel Saramandif, président de cette association, cette taxe est « assez élevée » car le tourisme culturel prend de l’ampleur dans la région. Il demande également le retrait de la taxe sur les voitures électriques et la mise en place du MS 165 dans les hôtels.

Au niveau de la chaîne Mauritius Tourist, il demande au Premier ministre que SME Mauritius puisse participer à la promotion des produits artisanaux sur cette chaîne car, selon lui, tous les hôtels la diffuseront.