Jugurnauth Shridhur, conseiller de Surinam, et Joovalen Chengen, conseiller de Britannia, ont été élus, à l’unanimité, respectivement président et vice-président du Conseil de district de Savanne hier. Ils sont ainsi les premiers président et vice-président du district de Savanne depuis sa séparation avec celui de Grand-Port.
« Je ferai de mon mieux », a déclaré Jugurnauth Shridhur. Ce dernier compte trois mandats comme président du Grand-Port/Savanne District Council. Il ne manque d’ailleurs pas de souligner ce détail avançant que c’est « pour cette raison qu’on peut me faire confiance ».
Sa mission ? Il se porte garant du bien-être de l’électorat. « Vous pouvez compter sur moi », affirme-t-il. « Nounn vinn la pou met enn l’ordre ». Ses priorités ? La création de complexes sportifs, l’éclairage des routes, entre autres…
Joovalen Chengen a pour sa part soutenu qu’il est important de comprendre cette « victoire que nous avons remportée aujourd’hui ». « Nous avons réussi à séparer Grand-Port et Savanne », déclare-t-il, le sourire aux lèvres.
Bien qu’il semble heureux de cette séparation, le vice-président fait ressortir que l’équipe a la responsabilité de « boost up le conseil et le district de Savanne ». Il compte notamment demander aux différents villages de Savanne de communiquer leurs listes de projets.