Les bénéfices nets enregistrés par la SBI (Mauritius) Ltd, filiale du puissant groupe bancaire indien, pour la période avril-décembre 2014, se sont élevés à USD 9,8 millions par rapport à environ USD 9,4 milliards pour la même période de 2013, soit une progression de 4,37%.
Les résultats intérimaires de la filiale mauricienne de la SBI indiquent que les revenus opérationnels sont passés de USD 16,8 millions à USD 19,3 millions. Sous l’item des dépenses, on observe que les provisions faites pour le personnel ont subi une légère hausse alors que le montant inscrit pour les créances douteuses a plus que doublé, grimpant de USD 1,3 million à USD 2,9 millions. Les dépôts totaux à la banque ont crû de USD 37,3 millions en neuf mois pour atteindre USD 697,9 millions au 31 décembre 2014. Le niveau des crédits nets ont aussi augmenté : +USD 20,7 millions pour s’élever à USD 719,4 millions.
Parlant des perspectives, la direction de SBI (Mauritius) Ltd observe que les principaux indicateurs  tendent vers une relance de l’économie mauricienne. Cependant, elle relève que le pays doit toujours faire face à des facteurs exogènes défavorables, tels la normalisation anticipée des taux d’intérêt dans certains pays développés ainsi que la menace renouvelée d’une récession couplée d’un faible taux d’inflation dans la zone euro. Cela, ajoute la direction de la banque, pourrait avoir des « financial stability implications domestically » et affecter la croissance locale. La SBI (Mauritius) Ltd s’attend à « keep abreast of the economic growth » en capitalisant sur les opportunités découlant d’une reprise globale et domestique tout en maintenant une politique de gestion prudente.