Le président du conseil d’administration de la SBM Holdings Ltd, Kee Chong Li Kwong Wing, s’attend à ce que le groupe bancaire retrouve à l’avenir une situation de rentabilité normale, et ce après avoir essuyé pour l’exercice financier 2015 une baisse de ses bénéfices nets.
Dans une communication émise par le groupe à l’issue de l’assemblée annuelle des actionnaires, qui s’est tenue mardi dernier au centre de conférences Swami Vivekananda, à Pailles, Kee Chong Li Kwong Wing laisse entrevoir que la SBM Holdings améliorera sa rentabilité au cours des années à venir. « Nous avons eu un aperçu, comme en témoignent les résultats du premier trimestre de l’année financière 2016, avec une augmentation de 33% des profits », souligne le président du conseil d’administration.
Lors de cette assemblée annuelle, indique le groupe, la performance financière pour le dernier exercice financier ainsi que les stratégies d’avenir ont été présentées aux actionnaires. La dernière année financière, fait-on ressortir, a été marquée par un niveau élevé de créances douteuses mais, ajoute la direction, « les fondamentaux du groupe demeurent solides ». On rapporte qu’en 2015, les bénéfices d’exploitation ont augmenté de 6,3%, excluant des items non récurrents de 2014. Une croissance a été notée au niveau des revenus malgré des conditions économiques difficiles. « Les actifs ont augmenté de 8,4% pour atteindre Rs 136 milliards. La situation financière demeure solide avec un “capital adequacy  ratio” de 28,26%, soit bien au-dessus des exigences réglementaires. Le groupe a payé un dividende de 4 sous par action pour l’exercice 2015, ce qui est comparable aux années précédentes », indique le communiqué de la SBM Holdings Ltd.  
Par ailleurs, on annonce que la mise à exécution du plan stratégique de cinq ans de la SBM Holdings Ltd a démarré. Élaboré en concertation avec la firme McKinsey, ce plan devrait, estime-t-on, permettre au groupe de doubler ses actifs au niveau de l’activité bancaire et aussi de croître ses opérations non-bancaires de manière significative.
La stratégie du groupe repose sur cinq piliers : 1) la consolidation du business existant, notamment les segments “Retail”, “Corporate” et PME en proposant à la clientèle des produits innovants et adaptés à leurs besoins; 2) la diversification des sources de revenus par une contribution plus importante du segment non-bancaire du groupe; 3) l’expansion à l’international sous forme d’une présence accrue, tant dans la région qu’au niveau international, et une augmentation des activités transfrontalières, de même que des accords de partenariat ont été signés récemment avec des institutions financières panafricaines, ce qui permettra au groupe de participer à d’autres offres sur le continent africain; 4) la modernisation des opérations avec la mise en oeuvre du projet de transformation de la plateforme technologique, démarche qui devrait contribuer à l’amélioration de l’expérience client et l’efficacité opérationnelle tout en créant une synergie entre les métiers et les différentes opérations géographiques du groupe; et 5) le développement du capital humain tandis que des recrutements à des postes stratégiques sont effectués.
Par ailleurs, Azim Currimjee, directeur du groupe Currimjee et président en exercice de la Mauritius Chamber of Commerce and Industry (MCCI), siégera sur le conseil d’administration de la SBM Holdings, succédant ainsi au Dr Jameel Khadaroo. Le nouveau conseil, qui est présidé par Kee Chong Li Kwong Wing, comprend les directeurs suivants : Azim Fakhruddin Currimjee, Medha Gunputh, Maxime Hardy, Vidianand Lutchmeeparsad, Ramprakash Maunthrooa, Roodesh Muttylall et Ouma Shankar Ochit.