Pour sa 7e édition, la State Bank of Mauritius (SBM) offre 400 bourses pour des études supérieures aux jeunes venant de familles à faibles revenus. Ils doivent étudier dans une université reconnue par la Tertiary Education Commission (TEC) à Maurice ou pour des études professionnelles et techniques. Depuis le lancement de ce programme en 2010, 1 800 bénéficiaires, dont 40 à Rodrigues, ont ainsi pu décrocher leurs diplômes.
Cette bourse s’adresse aux jeunes de maximum 25 ans issus de familles dont le revenu familial ne dépasse pas Rs 6 200. Ceux de Rodrigues et d’Agaléga sont aussi concernés, tout comme les étudiants ayant un handicap. Une attention particulière est aussi accordée aux jeunes venant de familles dont le revenu familial ne dépasse pas Rs 6 200. La SBM prendra en considération à la fois les résultats académiques et les critères sociaux.
Pour l’édition 2016, 400 bourses sont offertes. Outre les frais des cours, de la bibliothèque, des examens et de l’adhésion à l’Union des étudiants, les bénéficiaires auront aussi droit à une allocation de Rs 12 000 par an. Un montant maximal de Rs 30 000 est accordé à chaque bénéficiaire. Ceux de Rodrigues et d’Agaléga ont aussi droit à un billet aller-retour et à une somme additionnelle de Rs 5 000 pour l’hébergement.
Pour Kee Chong Li Kwong Wing, président du conseil d’administration de la SBM Holdings Ltd, l’objectif principal de la SBM est d’agir « comme un catalyseur » pour les étudiants. Il a rappelé que lui-même a été boursier de l’État, ce qui lui a permis d’entreprendre des études que ses parents n’auraient pas eu les moyens de financer. Et d’ajouter que la SBM « croit fermement dans les valeurs de l’éducation » et que c’est une manière pour elle « de contribuer à l’éradication de la pauvreté ».
À ce jour, 1 800 jeunes ont bénéficié de cette bourse d’étude de la SBM. Par ailleurs, 75% des bénéficiaires de la cuvée 2010, 2011 et 2012 ont terminé leurs études et ont un emploi. À l’exemple de Minousha Kodai, qui a obtenu son Bsc (Hon) Finance de l’Université de Maurice et qui est engagée comme Trainee Custom Officer à la MRA. Irshad Domah a, lui, décroché son Bsc (Hon) Chemistry de l’UoM et enseigne la même matière à l’Islamic College de Belle-Rose. D’autres étudiants sont toujours à l’université, à l’instar d’Annabelle Mohun de Rose-Belle, qui complète son Bsc (Hon) Marketing Management à l’Université de Maurice.
Pour s’inscrire, les étudiants doivent remplir le formulaire disponible sur le site Web du groupe (sbmgroup.mu/scholarships). Les demandes peuvent être soumises en ligne ou envoyées à SBM Foundation c/o DTOS Trustees Ltd, 10th Floor, Standard Chartered Tower, 19 Cybercity, Ébène. Les dates limites pour les inscriptions sont le 19 août pour l’université et le 26 août pour les études professionnelles et techniques.