Le 26 août, la State Bank of Mauritius Ltd a réuni une soixantaine d’associations du 3e âge dans sa succursale de Vacoas. Les représentants de ces dernières ont été conviés à cette rencontre pour consolider les liens entre la banque et ses stakeholders.
La State Bank of Mauritius Ltd (SBM) s’intéresse au sort de nos aînés. Pour preuve, la banque a organisé, le 26 août dernier, une réunion avec une soixantaine d’associations du 3e âge dans sa succursale de Vacoas. La direction de la banque se dit ainsi « très reconnaissante » envers cette génération qui, dit-elle, « a grandi avec la banque » et « a permis à la SBM de compter aujourd’hui parmi les banques phares de la région ». Mr Poorunduth Ramgoolam, Area Leader à la SBM, a ainsi tenu à les remercier lors de son discours. « You have all been contributing to the prosperity of the country in one way or another and SBM has grown with you alongside. You will surely recall that, in the 1970’s & 1980’s, access to finance was difficult and not available to everyone, especially in the rural areas. » Il faut en effet savoir que la SBM est l’une des premières banques du pays à avoir démocratisé l’accès aux finances pour les Mauriciens de toutes les couches sociales, à travers son implémentation et sa proximité dans les régions rurales, et ce dès les années 70.
Et ce n’est pas tout : la SBM a en effet été aussi la première banque du pays à introduire un compte bancaire spécialement dédié à nos aînés dans les années 90. Ce compte bancaire offrait alors un meilleur taux d’intérêt sur l’épargne.
Pour exprimer sa gratitude et sa reconnaissance à cette tranche de la population, « qui a droit à une retraite décente après de longues années de sacrifices et de dur labeur pour le progrès du pays », la SBM a introduit un nouveau produit cette année : le SBM Senior Citizens Scheme. Le plan d’épargne SBM Senior Citizens Savings, pour ceux âgés de plus de 60 ans, est un plan spécial offrant un taux d’intérêt préférentiel. Son taux rémunérateur plus élevé, ainsi que le paiement des intérêts sur une base mensuelle, permettent d’avoir un meilleur retour sur les épargnes sans avoir à modifier son style de vie. Le Head of Sales de la SBM, Eddirao Balloo, qualifie la rencontre du 26 août de « fructueuse ». Il poursuit : « Cette rencontre a permis aux aînés de la région de Vacoas de se familiariser avec leurs banquiers et les produits qui leur sont destinés. Nous organiserons d’autres rencontres de ce genre dans d’autres succursales de la SBM à travers le pays afin d’être plus proche de nos clients. »