Développement de taille dans l’enquête de l’Independent Commission Against Corruption dans le scandale du rachat de la clinique Medpoint au coût d Rs 144,7 millions. En effet, l’ancien vice Premier ministre et ministre des Finances et leader du MSM, Pravind Jugnauth, sous une inculpation provisoire de conflits d’intérêts, a été convoqué au QG de l’ICAC pour vendredi.
Le but de cette convocation est de permettre à Pravind Jugnauth de prendre connaissance de la teneur des Minutes of Proceedings du conseil des ministres du vendredi 18 juin 2010. L’accès à ce document confidentiel est considéré par l’ancien vice-Premier ministre et ministre des Finances comme une pièce-maîtresse dans sa défense face aux accusations retenues par l’ICAC à son encontre. Ce développement devra permettre à l’ICAC de compléter l’interrogatoire Under Caution de Pravind Jugnauth avant de soumettre le dossier au Directeur des Poursuites publiques (DPP).
La proposition de consulter ces Minutes of Proceedings secrets sous certaines conditions avait été formulée par le réprésentant de l’Attorney General’s Office en Cour suprême. Les hommes de loi de Pravind Jugnauth ont jusqu’à la fin de la première semaine de mai pour faire connaître leur décision face à cette proposition en Cour suprême.
L’initiative de l’ICAC, annoncée par Pravind Jugnauth, hier, lors d’un congrès du MSM, semble précipiter le calendrier de travail établi.