La décision du Directeur des Poursuites publiques, Satyajit Boolell, Senior Counsel, dans le scandale du siècle du rachat de la clinique MedPoint est tombée cet après-midi. L’ancienne ministre de la Santé, Maya Hanoomankee, a été exonérée de toute poursuite au pénal dans ce scandale au coût de Rs 144,7 millions. Cette décision a été prise après analyse des conclusions de l’enquête menée par l’Independent Commission Againt Corruption (ICAC).
Par contre, les deux fonctionnaires de l’Evaluation Office, en l’occurrence, Yodhun Bissessur et Anerood Jeebodhun,devront faire face à des procès au pénal sous la section 7 du Prevention of Corruption Act avec des charges logées formellement en Cour intermédiaire incessamment.
D’autre part, Om Kumar,  Jairaj Hauroo et Ajay Kumar Dabidin, fonctionnaires anciennement affectés au ministère de la santé, devront faire face à des mesures disciplinaires au niveau de la Public Service Commission.
Outre les fonctionnaires de l’Evaluation Office, arrêtés par l’ICAC depuis le mois d’avril 2011, Maya Hanoomanjee avait été inculpés provisoirement devant le tribunal de Port-Louis le 22 juillet 2011 avec les autres fonctionnaires de la Santé presque à la même période.