Pravind Jugnauth, leader du MSM et ministre des Communications, de la Technologie et de l’Innovation, a annoncé ce soir à 21 heures sa démission en tant que ministre au sein du gouvernement de Lalyans Lepep. Cette décision intervient après le verdict de la Cour intermédiaire contre lui dans le méga-scandale politico-financier du siècle de MedPoint.  Il compte soumettre sa démission demain matin à la Présidence de la république. Il a annoncé qu’il continuera à siéger en tant que parlementaire et leader du MSM. C’était lors d’un point de presse en sa résidence de Floréal ce soir.
Pravind Jugnauth a déjà eu une série de conversations avec le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, les leaders du PMSD, Xavier-Luc Duval et du Muvman Liberater, Ivan Collendavelloo. Il leur a remercié pour leur solidarité dans la conjoncture. Il a eu aussi un mot spécial pour les membres du Bureau Politique pour leur soutien lors de la réunion spéciale de cette instance en début de soirée.
Pravind Jugnauth n’a pas manqué de faire état de sa déception devant le jugement de la Cour intermédiaire tout en faisant état de son respect pour les institutions de la République. Il a confirmé son intention d’interjeter appel contre le verdict de culpabilité retenu contre lui.