En attendant son rapport, le directeur du Bureau Régional Afrique a affirmé que la structure est bien définie et qu’il existe une bonne gestion au sein de l’administration de la MSA.