Sean Patrick Lovett, directeur de programme du service en langue anglaise de Radio Vatican, était à Maurice la semaine dernière à l’invitation du diocèse de Port-Louis. Il a accepté de rencontrer Le Mauricien, bien que très occupé à préparer son départ. Dans ce bref entretien, il évoque ses responsabilités en tant que porte-parole de l’Église catholique, le talent de chaque pape en matière de communication. Il définit le travail de journaliste comme celui qui doit « préparer la voie pour nos enfants, pour les générations futures ». « C’est pourquoi nous avons une grande responsabilité d’informer, d’instruire et d’inspirer nos enfants ». Il rappelle que c’est le pape Benoît XVI qui a introduit une politique de zéro tolérance contre la pédophilie dans l’Église.