Dramatique découverte ce matin de la soeur de Chandan Seetah, âgé de 46 ans et habitant Sébastopol. Elle était venue très tôt rendre visite à son frère à l’occasion de la fête Raksha Bandhan. Elle devait le découvrir gisant dans une mare de sang avec de profondes lacérations sur le corps. Le médecin légiste de la police, les membres du Scene of Crime Office (SOCO) et des limiers du CID de l’Eastern Division et de la Major Crime Investigation Team sont sur place depuis la matinée en vue d’élucider les circonstances de ce Suspected Foul Play.
Chandan Seetah vivait depuis sept ans séparé de son épouse et de ses deux filles. Il occupait une chambre complètement séparée de celle allouée à son épouse et à ses enfants. À la mi-journée, les enquêteurs de la police avaient déjà consigné des dépositions de l’épouse et de la soeur de la victime. L’épouse affirme n’avoir rien remarqué d’anormal jusqu’à ce qu’elle soit informée ce matin du drame.
Entre-temps, les limiers du CID tentent d’identifier les dernières personnes qui auraient été en compagnie de la victime dans la soirée d’hier ou même dans la nuit d’hier à ce matin. Chandan Seetah fréquentait régulièrement un bar situé non loin de son domicile et cela en compagnie d’amis.
Les auditions de ses camarades de bar devront permettre à la police de recueillir des indices menant au meurtrier présumé. La police se dit confiante de pouvoir procéder à des arrestations dans les meilleurs délais. L’autopsie en vue de déterminer les causes du décès devra être pratiquée par le médecin légiste en cours d’après-midi.