Alors que son nouveau bâtiment construit à l’entrée de La Tour-Koenig est quasiment prêt, la direction du collège Bhujoharry n’a toujours pas eu le feu vert de la Private School Secondary Authority (PSSA) pour transférer l’établissement. Depuis sa naissance, il y a plus de 80 ans, ce collège est situé au coeur de la capitale. Selon nos renseignements, la PSSA a noté, en début d’année, que toutes les conditions n’étaient pas encore réunies pour le déplacement des élèves. Pour leur part, les responsables du Labourdonnais College (ex-Eden College Port-Louis) ont également soumis une demande de « délocalisation » à la PSSA. Cet établissement projette de construire des locaux modernes sur un terrain situé à Vallée-des-Prêtres, non loin du Form VI Islamic College.
Il est aussi question d’un éventuel transfert des élèves d’un collège du sud de l’île vers un établissement payant dans les hauts des Plaines-Wilhems qui l’a racheté. Ce projet de transfert en discussion à la PSSA risque de faire grand bruit dans les milieux du secondaire privé subventionné. Depuis l’avènement de l’éducation secondaire gratuite, le gouvernement n’accorde plus de subventions aux nouveaux collèges qui en font la demande.
FORM III :Le bilan des examens 2011 enfin prêt
Le ministère de l’Éducation a invité les recteurs des collèges d’État et privés ainsi que les stakeholders de l’éducation secondaire à prendre connaissance du rapport de l’analyse des derniers examens de Form III. Si ce document est très attendu dans les écoles, c’est parce que cet examen sera étendu à tous les collèges indistinctement cette année.
Durant les deux précédentes années, cet examen à l’intention des élèves de Form III a été entrepris à titre expérimental et 134 collèges y ont pris part en 2011. Des enseignants, voire même des parents d’élèves, sont peu convaincus du bien-fondé de l’introduction de cette évaluation nationale. Ils soulignent l’absence d’un suivi par le ministère après la tenue des deux précédents examens et ajoutent que les objectifs n’ont pas été clairement définis. S’agissant des examens 2011, les élèves ont eu beaucoup de difficultés pour le questionnaire de mathématiques et de sciences, selon le constat des enseignants concernés.