La Managers Private Secondary Schools Union (MPSSU) juge « totalement insuffisante et inadéquate » la formation dispensée par le Mauritius Institute of Education (MIE) aux enseignants travaillant avec les élèves d’un niveau très faible sur le plan académique, à savoir les “low achievers”.

La MPSSU a donc fait appel à deux universitaires du Pakistan, spécialistes en pédagogie du secondaire, qui font souvent des voyages dans des pays en développement pour donner des conférences. Ils seront à Maurice pendant une semaine au mois de juillet pour les ateliers de formation à l’intention des enseignants et des recteurs des collèges affiliés à la MPPSU. La formation, prévue les 18 et 19 juillet, sera axée sur la pédagogie pour les “low achievers” et sur l’approche participative dans l’enseignement. Quelque 250 personnes en seront concernées.

Par ailleurs, la MPSSU entreprend des démarches pour la visite d’un professionnel de l’Unesco durant les vacances de juillet, toujours pour des sessions de formation à l’inten- tion des enseignants.