L’indice des prix (IPC) reçu par les agriculteurs au cours du deuxième trimestre 2011 a baissé, annonce le Bureau Central des Statistiques (BCS) dans un document publié hier. Selon le BCS, l’indice est passé de 102,6 points en mars à 100,6 points en juin dernier.
L’indice, explique le BCS, avait grimpé de 0,7 % en avril avant de céder à 0,9 % en mai et 1,8 % en juin 2011. L’indice pour le sous-groupe « légumes divers » avait subi une hausse marginale en avril suite à la montée des prix des plantes filantes, mitigée par la baisse des prix des fruits. Le mois suivant, on a noté une baisse de 3,9 % de l’indice dans la sillage d’une réduction des prix des légumes frais, entre autres. En juin, on a assisté à une diminution générale des prix des légumes et des fruits.
Pour ce qui est de l’élevage et production de viande, l’indice a augmenté au cours du deuxième trimestre en raison de la montée des prix des oeufs, de la viande de boeuf, de cerf et de porc, entre autres.
Par ailleurs, notons que l’IPC s’élevait à 128,2 points en juillet 2011 contre 127,8 points le mois précédent. Le taux d’inflation pour les douze mois se terminant au 31 juillet 2011 se chiffrait à 5,5 % contre 5,1 % à fin juin 2011.