La Banque de développement de Maurice (DBM) va rayer les dettes de 2 000 clients rencontrant des difficultés à rembourser leurs prêts contractés auprès de cette institution avant le 1er octobre 2009. C’est ce qu’a annoncé son président Roshan Seetohul. S’agissant du projet d’achat de chauffe-eau solaire financé à hauteur de Rs 10 000 par cet établissement, le nombre de bénéficiaires a atteint les 11 800 depuis janvier dernier.
Roshan Seetohul a soutenu que les clients de la banque dont la balance sur le capital octroyé est d’un montant maximal de moins de Rs 20 000 sont concernés par cette démarche. « Nous considérons seulement les cas où les clients ont été dans l’incapacité de rembourser leurs prêts pendant les trois dernières années », a souligné le président de la DBM.
Ces personnes sont des agriculteurs, petits entrepreneurs et celles concernées par le microcrédit qui ont souffert de la sécheresse et des inondations ces dernières années. La démarche de la DBM est, selon Roshan Seetohul, de les supprimer du Mauritius Credit Information Bureau (MCIB) où elles sont fichées. « Elles veulent grandir, emprunter ailleurs pour développer leur business, mais elles n’y arrivent pas. Nous rayons donc leurs dettes. Elles ne seront ainsi plus fichées au MCIB et pourront continuer à opérer », a-t-il déclaré.
Le General Manager de la DBM Hurrydev Bissessur a ajouté que dans beaucoup de cas, les personnes concernées ne peuvent contracter de housing loan ou d’education loan à cause de leurs prêts antérieurs auprès de la DBM. Il a par ailleurs rappelé que l’institution octroie également un booster loan à 7,9 % qui attire de nombreux jeunes.
S’agissant du projet d’achat de chauffe-eau solaire, Roshan Seetohul a indiqué que Rs 30 millions ont été déboursées jusqu’ici par la banque depuis janvier dernier au profit de 11 800 bénéficiaires. Environ Rs 17 millions seront décaissées la semaine prochaine.