Arun Kumar Mathur, 49 ans, et Stephen Vlok, 43 ans, ont été confirmés aux postes de Head of Private Banking & Wealth Management et de Chief Risk Officer respectivement à Bank One. Tous deux viennent d’Afrique où ils ont exercé dans de grandes banques.
Avant de prendre sa nouvelle affectation, Arun Kumar Mathur était CEO de CitiTrust Kenya Ltd, avec la responsabilité de la gestion du patrimoine de clients au Kenya, en Ouganda, en Zambie, au Botswana, au Nigeria et au Ghana. Il a aussi travaillé en Indonésie où il était le Business Head de Citi NRI, une entité s’occupant des grosses fortunes. À Bank One, il s’attelle, dit-il, à mettre le Private Banking & Wealth Management Department de la banque sur « de bons rails ». « Nous visons à augmenter nos offres d’investissements et exploiter nos liens avec les grandes institutions d’investissements afin d’élargir notre gamme de produits. Nous allons aussi mettre l’accent sur le service de gestion des portefeuilles afin de répondre aux besoins et aux objectifs d’investissements de notre clientèle », souligne-t-il.
Stephen Vlok est un spécialiste de la gestion des risques. Il exerce en milieu bancaire depuis 20 ans et a été Deputy Head, Credit, Sanlam Capital Markets Limited, à Johannesburg en Afrique du Sud, après avoir servi comme Credit Manager au sein de la First National Bank à Cape Town. « J’ai appris à connaître Bank One. Il me semble que les orientations sont bien définies et que c’est une banque qui sait où elle va. Le risque n’est plus un élément intangible dont l’appréciation est essentiellement qualitative. Il existe aujourd’hui des outils et des dispositifs nouveaux, des mesures plus précises, ce qui permet une gestion quantitative et planifiée de ces risques. Bref, il s’agit de mettre en place une gestion calculée des risques dans le but de faciliter et d’améliorer l’efficience dans la prise de risque, » déclare le nouveau Chief Risk Officer.
Le poste de Chief Risk Officer a été créé récemment à Bank One. « Même si, au sein des banques, les risques ont toujours fait l’objet d’une attention particulière, l’activité de Risk Management devient un véritable pôle stratégique au sein de l’organisation bancaire. La nouveauté dans ce domaine réside dans la détermination et l’obligation d’une gestion plus active des risques, d’où la nécessité, chez Bank One, de la création de ce poste », affirme Ravneet Chowdhury, CEO de Bank One.
« Bank One est en train de revoir ses opérations afin de mieux servir sa stratégie future. Nous allons certainement être plus présents sur le continent africain. Aussi, mis à part l’examen en profondeur de notre mode d’opération, nous nous assurons que nous ayons les compétences nécessaires pour mener à bien cette stratégie. Le recrutement d’Arun Kumar Mathur et de Stephen Vlok s’insère dans le droit fil de cette démarche. Ce sont deux professionnels avec une expérience internationale très intéressante », ajoute notre interlocuteur.