La Banque Nationale du Canada (BNC), sixième plus grand groupe bancaire au Canada, a pris une participation à hauteur de 9,5% dans le capital d’AfrAsia Bank. Cette décision est très bien accueillie dans les milieux de la banque mauricienne, qui considèrent que l’apport de ce partenaire stratégique de classe mondiale est un signe de confiance dans le modèle d’entreprise de l’institution financière locale. En outre, c’est le premier investissement majeur de la BNC en Afrique.
À travers cette prise de participation dans le capital d’AfrAsia, la BNC vient se positionner aux côtés de GML, premier conglomérat mauricien, de la PROPARCO, institution financière française, d’Intrasia Capital, firme spécialisée dans le capital-investissement. « Nous sommes très heureux de participer à l’actionnariat d’AfrAsia Bank, une démarche qui nous donnera l’opportunité d’utiliser notre expertise et nos ressources pour développer davantage la banque mauricienne », a déclaré Louis Vachon, président et Chief Executive Officer (CEO) de la BNC.
Du côté d’AfrAsia, le président du conseil d’administration, Arnaud Lagesse, a fait ressortir que la BNC est un actionnaire « de grande valeur » qui va certainement aider la banque mauricienne à approfondir ses relations d’affaires avec des clients aux Etats-Unis et en Europe. Arnaud Lagesse a indiqué que, depuis sa création, il y a environ sept ans, AfrAsia Bank s’est toujours évertuée à innover dans le monde bancaire mauricien, tout en déployant ses produits et services dans la région et au niveau international. « Nous avons consolidé notre présence au plan local et avons étendu nos tentacules à travers nos bureaux de représentation en Afrique du Sud, à Londres et au Zimbabwe par le truchement d’une compagnie associée. Grâce à ces bureaux de représentation ainsi que nos filiales et partenariats conclus avec d’autres institutions, nous sommes en mesure de servir des clients aux Etats-Unis, en Europe et dans d’autres partis du monde », a souligné Arnaud Lagesse.
Abondant dans le même sens, James Benoît, CEO d’AfrAsia Bank, a rappelé que la banque n’a cessé d’investir dans l’expansion de ses opérations tant à Maurice que dans la région, voire au niveau international. « Nous sommes honorés d’avoir un partenaire aussi réputé que la BNC. Ce partenariat va donner une impulsion à la croissance de la banque et renforcera ses assises dans les marchés internationaux », a ajouté James Benoît.
« AfrAsia Bank’s business model, broad diversification of activities and growth potential are key assets that contributed to our decision to invest », a observé Karen Leggett, vice-président exécutif, responsable de la stratégie de marketing et d’entreprise de la BNC. Selon elle, la croissance des échanges commerciaux entre l’Afrique et le reste du monde, en particulier l’Asie, stimule les investissements sur le continent africain et AfrAsia Bank se trouve dans une bonne position pour tirer profit de cette tendance. « Nous voulons être partie prenante du développement futur de la banque mauricienne », a-t-elle ajouté.  
Fondée en 1859, la BNC, principale institution bancaire au Québec, est considérée comme la banque par excellence des PME. Elle compte des succursales dans la plupart des provinces canadiennes et, par l’intermédiaire de ses bureaux de représentation, de ses filiales et de ses alliances, elle est présente aux États-Unis, en Europe et ailleurs dans le monde. Groupe intégré, la BNC propose des services financiers complets à une clientèle de particuliers, de PME et de grandes entreprises dans son marché national, ainsi que des services spécialisés à l’échelle internationale. Fin octobre, la BNC avait des actifs de l’ordre de 205 milliards de dollars canadiens. Elle a un portefeuille d’environ 2,4 millions de clients et emploie quelque 20 000 personnes. Les biens sous gestion et administration se chiffrent à près de 340 milliards de dollars canadiens alors que la capitalisation boursière de la banque s’élève à environ 16 milliards de dollars.
AfrAsia Bank comptait, fin juin, des actifs de l’ordre de Rs 47 milliards et son réseau de clientèle couvre une centaine de pays. Elle opère un guichet de gestion d’actifs (AfrAsia Capital Management Ltd), une société de banque d’investissement – AfrAsia Corporate Finance (Pty) Ltd – et une compagnie associée à Harare (AfrAsia Bank–Zimbabwe) Ltd.