Ancrée dans la pierre, la Bramer Bank a inauguré son quartier-général vendredi soir à la Place d’Armes. Une installation appropriée, selon le gouverneur de la Banque de Maurice, Rundheersing Bheenick, invité d’honneur à cette soirée, et qui n’a pas manqué de rappeler aux banquiers présents l’importance et la nécessité d’une système de contrôle judicieux et strict du secteur bancaire.
En installant son siège social dans un bâtiment colonial rénové à la rue La Reine, à la Place d’Armes, proche de la MCB, de la SBM et de la Barclays, la Bramer Bank se positionne au coeur du centre bancaire de Port-Louis. L’objectif: offrir un cadre “moderne, confortable et unique” à sa clientèle, tout en proposant des produits et services “de qualité”. Rénové au coût de plus de Rs 100 millions, ce bâtiment colonial, datant des années 1840 -1870 accueille ainsi les bureaux de la Bramer Bank, installée à Maurice depuis 2008, suivant les investissements du groupe BAI. Les travaux de rénovation, qui ont duré deux ans, ont été entreprises par une équipe de professionnels qui ont relevé le défi de créer une banque moderne au sein d’une ancienne structure en pierres, préservant le cachet historique du site et l’ambiance antique qui règne dans ce bâtiment.
Bâtiment qui compte, outre les opérations traditionnelles de retail banking, différents bureaux pour l’accueil des clients fortunés intéressés aux services de private banking . Lors de son discours, le professeur St-John Bates, Chairman de la Bramer Bank, a fait ressortir l’ambition de la banque – qui veut augmenter sa présence dans le domaine du financement des opérations commerciales internationales – de déployer ses services sur le continent africain. Selon lui, cette banque, qui ne cesse de progresser, ayant des biens d’une valeur de Rs 14,3 milliards en 2013, soit une croissance de 31,5 % par rapport à 2012, dispose des ressources qui lui permetteront de focaliser ses activités d’International Banking sur l’Afrique en 2014.
Ashraf Esmael, Chief Executive Officer de la Bramer Bank, a pour sa part exprimé la fierté de la banque de s’installer au coeur même du centre bancaire de Port-Louis, estimant qu’il s’agit d’un symbole fort envoyé à ses partenaires et clients. “Il est particulièrement important pour nous d’offrir un service qui se concentre sur la qualité de chaque détail – et c’est ce que nous espérons réussir avec le nouveau siège social à la Place d’Armes”, dit-il. Soutenant que la banque fait partie d’un groupe avec des assises en Afrique, dont une forte présence au Kenya, il a indiqué à la presse que la Bramer Bank misera ses forces dans différents segments du marché financier en Afrique, dont celui de l’assurance.