Indian Ocean Financial Holdings Ltd (IOFHL), consortium dans lequel le groupe mauricien CIEL Ltd détient une part majoritaire de 60% (le reste appartenant à la société malgache First Immo), vient de conclure le rachat d’une banque dans la Grande île, à savoir la BNI Madagascar. La Commission de supervision bancaire et financière de Madagascar a déjà donné son aval à cette opération.
CIEL Ltd et First Immo, une filiale du groupe Hiridjee, vont, par le truchement de l’IOFHL, détenir 51% des actions de la BNI Madagascar détenus auparavant par le Crédit Agricole SA. Le document de rachat a été signé par Jean-Pierre Dalais et Hassanein Hiridjee pour le compte de CIEL Ltd et le groupe Hiridjee respectivement. Les deux groupes estiment être en mesure de contribuer pleinement au développement de la banque en tant qu’institution de financement de l’économie malgache.
Selon Jean-Pierre Dalais, directeur exécutif de CIEL Ltd, cet investissement est la suite logique de la stratégie de développement de CIEL. « Nous avons fait le choix d’investir dans la BNI pour la qualité de ses équipes ainsi que pour le fort potentiel de développement que cette institution représente. Pour CIEL, le but de ce rachat est de renforcer la présence de notre groupe dans le secteur financier, en investissant à Madagascar dans une banque déjà bien positionnée dans son marché. Nous projetons d’ailleurs d’asseoir davantage la BNI dans son rôle de première banque malgache, en consolidant, entre autres, sa politique de soutien auprès des acteurs économiques du pays, notamment les PME », souligne-t-il dans un communiqué de presse émis par CIEL Ltd.
Le développement de la BNI, ajoute le communiqué, s’appuiera davantage sur sa capacité d’innovation, avec des produits et services financiers judicieux et novateurs visant les communautés professionnelles et sociales. « Il s’agira de rester à la pointe de l’offre ebanking en développant de nouveaux outils et services répondant aux critères toujours plus pointus d’accessibilité, de simplicité, de fiabilité et de sécurité. Il est aussi projeté de continuer le développement du réseau de la BNI et de son projet de proximité avec la clientèle, grâce à une stratégie ambitieuse d’ouverture de nouvelles agences », précise la direction de CIEL Ltd.  
Selon les termes de l’accord, la BNI Madagascar bénéficiera d’un partenariat avec le Groupe Crédit Agricole pendant une période de deux ans, pour épauler le consortium IOFHL dans cette reprise. Ce partenariat couvrira de nombreux domaines, tels les ressources humaines, les opérations internationales et un appui au niveau du système d’information. La gestion des opérations de la banque est confiée à un haut cadre dirigeant issu de Crédit Agricole SA,  Francois Hoffmann, et à son équipe.
Il est à noter que l’État malgache continuera à détenir 32% des actions de cette banque. La BNI dispose d’un réseau de 32 agences, dont 14 à Antananarivo et ses alentours, et opère 51 guichets automatiques. Elle emploie environ 700 personnes.  
La société First Immo est détenue par Hassanein Hiridjee, dont le groupe familial est présent à Madagascar depuis 5 générations et se spécialise dans les infrastructures. Le groupe Hiridjee a également une forte présence dans le secteur de la téléphonie mobile, l’énergie et la distribution de produits pétroliers, entre autres. Pour ce qui est du groupe CIEL Ltd, ses activités sont regroupées sous cinq secteurs distincts, à savoir : textile/habillement, agro-industrie et immobilier, hôtellerie, finance et santé. CIEL Ltd  est présente dans la Grande île depuis plus de 20 ans grâce à ses unités de production textile, qui emploie quelque 7 000 personnes.