L’apport des technologies informatiques en vue de pouvoir des services bancaires compétitifs sera le thème central d’un séminaire qu’organisera la semaine prochaine au Hennessy Park Hotel la société Microsoft. Cette rencontre est destinée aux professionnels de l’industrie bancaire et du secteur informatique.
Les organisateurs ont fait appel à deux experts en matière de technologies Microsoft utilisées dans les opérations des banques de détail pour animer le séminaire. Ils sont David Ives, directeur général de iSPartners, un important partenaire certifié par le géant américain et travaillant avec des compagnies de renom en Afrique du Sud sur la mise en place de plates-formes technologiques, et Zoubeir Eid, directeur des ventes chez Veripark Gulf qui possède une grande expérience dans le logiciel pour l’infrastructure technologique.
Le séminaire sera aussi marqué par la participation de John Kirkbright, consultant international dans le domaine des services financiers et conseiller de l’European Financial Management & Marketing Association (EFMA) et de Microsoft Banking Advisory Council en Europe. Les différents intervenants mettront, entre autres, l’accent sur les solutions Microsoft pour le secteur financier pour renforcer la gestion des dossiers pour retenir la clientèle et l’efficacité au niveau du marketing.
Paul Bunting, directeur général de Microsoft Indian Ocean Islands & French Pacific, parlera du « Microsoft Roadmap for the financial sector » alors que John Kirkbright évoquera une « New Landscape for Retail Banking ». Le consultant international se penchera sur les réformes bancaires au Royaume-Uni et en Europe, la consolidation du capital et de la rentabilité des banques avec la nécessité de réduction des coûts, l’arrivée de nouveaux opérateurs dans le secteur des services financiers et la compétition accrue qui s’ensuivra.
« Future winners will be well capitalised banks with a good business model which means not too much reliance on one geographical market or product », estime John Kirkbright. Ces banques devront démontrer plus d’excellence dans leurs opérations et la gestion des risques. Elles auront à réduire leurs coûts généraux et amener leurs clients à se tourner vers les services bancaires en ligne tout en leur proposant des produits faciles à comprendre.